Le président de la République s’est exprimé mardi 10 septembre sur l’inclusion puis le gouvernement a présenté le bilan de la première année de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Si de timides avancées ont eu lieu, les associations réunies au sein du Collectif ALERTE constatent que les conditions de vie des personnes les plus précaires se sont globalement dégradées depuis le début du quinquennat et attendent un changement de cap.

Dans ce communiqué de presse, le collectif ALERTE détaille ses attentes et souligne surtout l’urgence de la situation.

Rendez-vous ici pour plus d’informations :   Communique de presse ALERTE du 09-09